Mon expérience Ava / Part I

Il y a deux mois, en ouvrant un petit colis carré j’ai cru recevoir un produit Apple tant le packaging était épuré et soigné mais pas du tout c’était mon produit Ava tant attendu.

image.jpg

Une fois déballé, j’ai découvert un bracelet en caoutchouc bleu ciel avec en son centre une forme métallique un peu bizarre ressemblant à une paire de fesses. La boîte contenait également un câble pour recharger l’objet et un « mini » manuel d’instruction. Sur ce coup « mini » n’est pas péjoratif tant l’utilisation d’Ava est simple et intuitive. Tellement contente de ma nouvelle acquisition que je l’ai essayé le soir-même. 

Un bracelet connecté ok mais encore ? Ava permet de comprendre son cycle et son corps grâce à neufs paramètres dont le pouls, la température, la fréquence cardiaque et les heures de sommeil. Ces paramètres évoluent selon les phases du cycle et du taux d‘hormones de reproduction. Il suffit de porter le bracelet la nuit en dormant et de le connecter à l‘appli le matin au réveil. Les données enregistrées pendant la nuit apparaissent automatiquement à l‘écran. Le bracelet permet de détecter 5 jours fertiles par cycle ce qui permet de se détendre un peu et éviter de tuer le peu de romantisme qu’il reste car il faut absolument faire l’amour tel ou tel soir (envie ou pas). Mais attention… Pour qu’Ava soit efficace le mot d’ordre est : régularité ! Si après une soirée arrosée le bracelet reste sur la table de nuit au lieu d’être au poignet ce n’est pas la fin du monde mais si cela se répète trop souvent les résultats ne seront pas suffisamment précis. Il ne faut également pas oublier d’indiquer quand on a eu un rapport ainsi que le premier jour de ses règles. Comptez environ un cycle complet pour permettre à cette petite pépite de technologie de révéler des résultats fiables et sur-mesure. 

Après deux mois d’utilisation je peux dire que je suis plus que convaincue et satisfaite d’Ava avec pour seul bémol les données récoltées sur les heures de sommeil qui ne sont, à mon avis, pas très précises. J’ai surtout l’impression de mieux me comprendre et avoir moins cette angoisse de rater LE jour le plus fertile du mois. 

Je continuerai à vous faire part de mon ressenti dans quelques mois mais d’ici-là, je vous invite à aller sur le site Ava Women pour avoir plus d’informations. Le mardi 19 septembre prochain aura lieu une rencontre MotherStories unique sur la thématique du « désir d’enfant » animée par plusieurs intervenantes dont Julie Spiers, collaboratrice Ava. Inscrivez-vous sans plus tarder ! Toutes les informations se trouvent sur le site ou sur la page de l’événement Facebook. Lors de cette soirée un tirage au sort sera fait parmi les participantes et une heureuse gagnante repartira avec un bracelet connecté. 

Et parce que MotherStories n’a qu’une seule envie, vous faire plaisir, bénéficiez d’une remise permanente de 20 euros sur l’achat d’un bracelet Ava avec le code suivant : MotherStoriesXAva20

Ava_iPhone_App_Table.jpg