Florence & Léopaul (1 an)

Une élégance naturelle, un regard doux, une joie de vivre contagieuse, je vous présente Florence. Depuis son arrivée dans la cité de Calvin, elle s’est lancée dans l’aventure de l’entreprenariat en développant avec Sara la créatrice de «Jacotte Tricote» une ligne exclusive pour enfants en laine et coton tricotée par une bande de super mamies. 

MotherStories_Story_Florence-Leopaul

Florence, peux-tu te présenter en quelques mots ?
J'ai 35 ans, bretonne de cœur, parisienne amoureuse et genevoise d'adoption où Pierre et moi nous sommes installés il y a 8 mois maintenant avec notre petit Léopaul qui a fêté ses 1 an il y a quelques jours! La transition fut difficile pour moi car j'ai dû quitter un travail que j'adorais même si construire une nouvelle vie de famille à trois dans un nouvel environnement est excitant! 

Tu es comme on dit une «mumpreneuse». Quels sont les ingrédients pour concilier vie perso et vie pro ?
Flexibilité (horaires), patience et organisation (je m’occupe à 100% de Léopaul).

Quand et comment ton aventure avec Jacotte Tricote a commencé ?
Peu de temps après notre arrivée, Leila, la femme d'un collègue de Pierre que nous connaissions à Paris qui a également emménagé à Genève m'a présentée Sara, la créatrice de Jacotte Tricote. Nous nous sommes tout de suite très bien entendues. Elle souhaitait développer une ligne pour enfants et forte de mes 12 années d'expérience en tant que modéliste bébé dans le prêt-à-porter de luxe, collaborer devint une évidence! De cette belle rencontre est née « Jacotte Tricote Enfant» , une ligne de jolies pièces intemporelles en laine et coton, tricotées avec amour par nos mamies genevoises. 

Léopaul est devenue votre égérie ?
Oui, malgré lui :)

Il a maintenant 1 an, comment te sens-tu ?
Mieux depuis qu’il est plus grand car il y a plus d’interactions et de partage. Quand on dit qu’on ne nait pas maman mais qu’on le devient c’est vrai. C’est un apprentissage quotidien guidé avec des hauts et des bas.

Cool vs pas cool pendant ta grossesse ?

Pas cool : 

  1. Tu n’arrives plus à marcher à la même vitesse. 

  2. Les autres te donne parfois l’impression d’être « diminuée » et c’est frustrant car tu as envie de crier que tout va bien, que tu n’es pas en sucre et que tu n’as pas besoin d’être préservée (#femmeindépendante). 

  3. Du diabète gestationnel à 7 mois du coup régime alimentaire strict jusqu’à l’accouchement.

Cool : 

  1. Tu te sens forte et puissante car tu portes la vie et rien ne peut t’arrêter. 

  2. Tu es chouchoutée. 

  3. Sensations physiques incroyables quand le bébé bouge. 

Au final, tous les aspects cool l’emportent largement sur les pas cool.

As-tu aimé être enceinte ?
9 mois c'est long! Cela peut paraître égoïste mais je n'ai pas spécialement apprécié. Ta vie change radicalement avec certes moins de liberté individuelle mais tellement de compensation en retour et l'impression maintenant d'être la 7e merveille du monde quand mon fils me regarde :) C'est pour moi une des plus belles expériences que puisse vivre une femme même si ce n'est pas tous les jours facile.

Vêtements de grossesse ou pas spécialement ?
A part un jean de grossesse j’ai adapté ma garde de robe. 

Sport ou pas sport ? Secrets de forme pendant et après la grossesse ?
Pendant pas de sport (n'y même avant) mais avec le recul j'aurais dû en pratiquer afin d'éviter les douleurs de dos après l'accouchement. Genève est une ville qui invite à prendre soin de son corps c’est pourquoi je me suis inscrite récemment au fitness Silhouette où je vais 1 fois par semaine avec ma sœur. 

Allaitement ou biberon ?
Je n’ai pas souhaité allaiter par choix. Je suis pudique et je tenais à ce que Pierre puisse également nourrir Léopaul et connaître des moments privilégiés de partage et de complicité avec son enfant.

 

« Il faut se faire confiance car toutes les réponses sont en nous. » 

 

Un conseil à des futures mamans ?
Ne pas se mettre (trop) la pression en pensant qu’être mère est inné. Chaque jour est une nouvelle aventure avec son lot de découvertes. Il faut se faire confiance car toutes les réponses sont en nous. Surtout, il faut être honnête envers soi-même en assumant ses choix sans avoir peur d’être jugée (#lamèreparfaitenexistepas !).

Etait-ce important pour toi de rester féminine pendant ces 9 mois ?
Enceinte, tu rayonnes, tu as bonne mine, tu as une belle poitrine, tu respires le bonheur du coup être féminine n’est pas difficile par contre après… Chute d’hormones, fatigue, hypersensibilité. Tu ne sais plus trop où est ta place en tant que femme et s’il y en a encore une. Les premiers mois sont vraiment compliqués à tout niveau.

Ton rituel beauté pendant ta grossesse ?
Prendre soin de ma peau et bien la crémer (huiles Weleda et crème Avène). Beaucoup boire et dormir le plus possible. J’ai fait attention à ce que je mangeais excepté les premiers mois où j’étais un ventre sur pattes.

Le choix du prénom ?
15 jours avant la naissance de Léopaul nous n’étions toujours pas d’accord sur son prénom. Notre seule certitude était qu’on en souhaitait un composé de deux prénoms courts. Finalement on a trouvé un consensus mais un conseil: ne demandez jamais l’avis des autres.

Les 3 accessoires de puériculture que tu affectionnes ?
La gamme de produits pour bébé Minois, l’huile d’amande douce Bonpoint et le transat Charlie Crane.

Quelle poussette ?
La Bébé Confort jusqu’à ses 6 mois puis La YOYO tellement plus pratique en ville.

Un craquage culinaire ?
Les nouilles asiatiques.

La vie genevoise vs la vie parisienne ? 
Comme on sort moins parce qu’on est crevé la vie genevoise nous convient  Non sérieusement, il y a beaucoup moins d’endroits où sortir comparé à Paris. Nous habitions Montmartre où la vie ne s’arrête jamais. Genève est une ville calme, agréable (surtout l’été) où tout peut se faire à pieds ce qui est un énorme plus surtout avec des enfants. 

Allez-vous au restaurant avec Léopaul ?
A midi oui mais pas trop car le soir il a son rituel de dodo et du coup on se cale sur son rythme.

Un bon plan restau ou café Kids Friendly ?
Les filles indignes car lumineux, accessible et très Kids Friendly.

Si tu dois définir ta vie de maman en 1 mot ?
L’aventure.

La vie de couple après bébé ?
Une continuité.

La vie sociale après bébé ?
Différente.

Pour relâcher la pression où vas-tu ?
Dans le placard à chocolat (au lait de préférence).

Votre prochain voyage en famille ?
Cet été à St-Briac en Bretagne où il y’aura toute notre famille et normalement New York en amoureux en septembre.

Ta philosophie ?
Rêver et être émerveillée au quotidien. La vie est belle.

 

SES INCONTOURNABLES